Challenge AFI-CIE/ Togui Mel réalise le doublé

Challenge AFI-CIE/ Togui Mel réalise le doublé
Togui Mel, heureux lauréat du mois de février 2018, en compagnie des officiels de l'AFI et de la CIE.

L’identité du meilleur joueur AFI-CIE du mois de février 2018 a été révélée, dimanche, au Champroux, en marge de l’opposition Africa – Sporting comptant pour la 21e journée de Ligue1. Togui Mel est l’heureux élu.

Le meilleur joueur du mois de février 2018, c’est lui. Pour la 2e fois, cette saison, l’attaquant prolifique du Sporting Club de Gagnoa enlève le très convoité trophée AFI-CIE du meilleur joueur du mois de Ligue1 et les 700.000 F CFA qui vont avec. Déjà primé en novembre, l’atout clé du Sporting (17 buts) revient sous les projecteurs. Autant dire qu’il a bien appliqué le message véhiculé par le Secrétaire général de la CIE, lors de la cérémonie de récompense de décembre 2017, à savoir « quand on s’accroche, on peut y arriver. Il faut avoir la soif de l’excellence ». 
En multipliant les exploits et les buts sur le front de l’attaque gagnoalaise, Togui Mel s’était, logiquement, positionné pour un autre triomphe. Les membres du jury, séduits, l’ont alors porté sur le trône de ce baromètre mensuel initié par l’AFI depuis 2013. La récompense du travail bien fait et assidu.   Avec 31 points, le meilleur buteur de Ligue1 (17 réalisations) devance Touré Amed de l’Asec (26 points), l’autre renard de surface, distingué au mois de décembre 2017. D’évidence, la bataille entre les deux hommes fait rage et apporte une once de frisson au championnat cuvée 2017-2018. Bagaté Salif, qui fait la pluie et le beau temps à Bouaké Football Club (20 points),  complète le podium du mois de février grâce une moisson de 20 unités.


« Rester concentré pour donner le meilleur de moi-même »


C’est dimanche dernier, à l’occasion de l’opposition Africa-Sporting (1-0) que l’heureux lauréat a reçu son trophée des mains du Secrétaire général de la CIE, Monsieur Emmanuel Kouadio. Sous les acclamations nourries du chaleureux public du Stade Champroux. « Togui Mel est un bon joueur. Il n’a pas dormi sur ses lauriers après sa distinction au mois de novembre. C’est un modèle d’excellence et la CIE ne peut qu’être fière de lui », a fait valoir le n°2 de la CIE, en guise d’encouragements.  Pour l’intéressé, qui s’est confié à la fin du match, « c’est le fruit du travail. Je reste toujours concentré pour donner le meilleur de moi-même. Quand tu as un objectif, il faut travailler en conséquence. En plus de cela, les conseils des aînés me sont d’une grande utilité ». Auteur d’un coup de chapeau à l’aller face au même adversaire, Togui n’a pas été ménagé, cette fois-ci, par la défense aiglonne, dans ce choc au sommet. Cependant,  s’il n’a pas trouvé le chemin des filets, le canonnier du Sporting reste bien scotché à son objectif de départ, celui de terminer meilleur buteur du championnat. En attendant, il lorgne un troisième trophée de rang au Challenge AFI-CIE du meilleur joueur du mois de Ligue1.

 
Classement final : Le top 10

1er Togui Mel Williams (Sporting Club de Gagnoa) avec 31 points

Touré Amed (Asec-Mimosas) avec 26 points

Bagaté Salif (Bouaké FC) avec 20 points

Zouzoua Pacôme (Sporting Club de Gagnoa) avec 18 points

Diallo Kouassi (WAC) avec 12 points

Zouzou Carlos (San-pedro FC) avec 10 points

Zébré Yann (Africa-Sports) avec 09 points

Brou Manassé (AFAD) avec 08 points

09è Cissé Abdoul Karim (Asec-Mimosas) avec 06 points

10è Sylla Mamadou (ASI d’Abengourou) avec 04 points

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 16 avril 2018

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité