Guié Guié freiné par une anomalie cardiaque

Guié Guié freiné par une anomalie cardiaque
Abraham Guié Guié obligé de ranger les crampons à seulement 31 ans.

L’international ivoirien de 31 ans, Abraham Guié Guié, est contraint de mettre un terme à sa carrière. La faute à une anomalie au niveau de son cœur.

C’est fini. Le football professionnel est désormais derrière lui. Non pas parce qu’il sent le poids des ans, bien au contraire, Abraham Guié Guié se juge « en pleine forme ».  Seulement voilà, les médecins de son club d’Orléans lui ont décelé une anomalie cardiaque. « C’est lié au muscle qui se trouve à côté du cœur. Le truc n’a pas bien évolué. Il faut arrêter de jouer », a révélé le joueur ivoirien à L’Equipe.
Cet arrêt forcé rappel celui de son compatriote Emerse Faé, qui évoluait à l’époque à l’OCG Nice. Victime de trois phlébites à partir du printemps 2009, le Niçois avait été déconseillé, dès 2012, de poursuivre sa carrière de footballeur professionnel. Le finaliste de la CAN 2006 était alors âgé de 27 ans.
Révélé à Tours FC puis à Nice (2011-2014), Guié Guié s’était établi à Chypre durant quatre saisons, à l’Apollon Limassol. Cette saison, il signait son retour dans l’Hexagone avec un club de Ligue2. Une aventure qui tourne, malheureusement, court. Et naturellement, l’intéressé a « très mal ». « J’étais dans le noir. Je n’y croyais pas et je n’arrive toujours pas à réaliser. C’est tout récent et là, dans ma tête, je suis encore dans la peau d’un footballeur pro. Je me sens aussi mal à l’aise. A 31 ans, arrêter comme ça, c’est dur. Je voulais avoir une meilleure carrière et réussir un bon championnat avec l’USO. Du coup, je me sens mal. Je ne sais où mettre la tête », a-t-il avoué sur larep.fr. Toutefois, le néo retraité « remercie Dieu » de l’avoir gardé jusque-là. Parce que, reconnaît-il, « j’aurais tomber sur un terrain »

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 12 octobre 2017

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité