L’AFI et la CIE comblent les meilleurs joueurs

L’AFI et la CIE comblent les meilleurs joueurs
Le SG de la CIE a remis le Prix du meilleur buteur au représentant d'Aristide Bancé.

La cérémonie des lauréats du football ivoirien a eu lieu, samedi, à la maison des entreprises au Plateau. L’AFI et la CIE ont illuminé cet évènement à travers la récompense (en espèces et en nature) des meilleurs joueurs.

Le couple de partenaires, plus que jamais solidement unis, a remis le couvert pour la célébration des meilleurs athlètes de la saison. Avec une présence remarquée, mais pas que. L’AFI et la CIE ont supporté avec brio les récompenses de tous les 07 lauréats dans la catégorie joueur. Une manière de les encourager à continuer leurs efforts au travail. « A nos amis footballeurs, et plus particulièrement ceux qui seront primés ce soir, sachez qu’une distinction est le point de départ d’un autre challenge. Aussi, tout en vous félicitant, je vous souhaite de prendre appui sur cette récompense pour viser plus haut et tracer ainsi les sillons d’une grande carrière », dira ainsi Kolo Touré Habib, 1er vice-président de l’AFI, représentant le président Domoraud Cyrille, empêché.  Au total, 7 trophées ont été octroyés par l’AFI et la CIE, aussi bien en Ligue1 qu’en Ligue2. Avec des primes financière d’un montant total de 2.300.000, repartis comme suit : 700.000 F CFA pour le meilleur joueur de Ligue1, 300.000 F CFA pour le meilleur buteur, 200.000 F CFA pour le meilleur espoir et 300.000 F CFA pour le meilleur gardien de but.
En Ligue2, le meilleur joueur est reparti avec 400.000 F CFA, soit le double de la cagnotte de l’année dernière ; le meilleur gardien et le meilleur buteur ont empoché, chacun, 200.000 F CFA.

"Il était normal que la CIE soit présente"

Le secrétaire général de la CIE, représentant le Directeur général Dominique Kakou, a situé les enjeux de cette présence hautement distinguée. « La cérémonie à laquelle nous venons d’assister est la consécration de la saison. Il était donc normal que la CIE soit présente, parce que notre partenaire est présente. Pour nous, c’est une cérémonie qui est de la plus haute importance, puisqu’elle consacre l’excellence. Car ce sont les meilleurs acteurs de la saison qui ont été primés », a souligné M. Emmanuel Kouadio.
 Cela dit, depuis samedi, les étoiles du football ivoirien sont connues. En haut de l’affiche, on trouve sans grande surprise, un Bancé Aristide triplement honoré. Meilleur joueur et buteur de la Ligue1, le désormais attaquant international de l’Asec (il a signé en Egypte) a reçu un prix spécial de la Ligue professionnelle.  La palme du meilleur espoir est revenue au petit prodige de l’Africa Sports, Guiagon Parfait, qui était en concurrence avec Aké Loba (SOA) et Pohé Jean-Morel (Asec). Hervé Kouakou, quant à lui, a décroché le gant d’or de la saison. En Ligue2, le meilleur joueur se nomme Zougba Isidore. Ibrahim Zerbo (15 buts) a décroché le soulier d’or, quand Ballo Sidy a été couronné meilleur rempart de la saison.  A l’image de Guiagon Parfait, qui a écrasé des larmes d’émotions, tous sont repartis comblés de cette soirée d’excellence, grâce notamment à l’apport inestimable de l’AFI et la CIE.


Le palmarès


LIGUE 1

Meilleur joueur

BANCE ARISTIDE (ASEC MIMOSAS)

Meilleur Gardien de but

KOUAKOU KOFFI HERVE (ASEC MIMOSAS)

Meilleur entraineur

ABY YAO LOUIS (WAC)

Meilleur buteur 

BANCE ARISTIDE (ASEC MIMOSAS, 13 BUTS)

Meilleur Espoir

GUIAGON PARFAIT (AFRICA SPORTS)

Meilleur Arbitre

BROU KOUADIO PARFAIT (CRA ABIDJAN)

Meilleur Arbitre Assistant

TAN MARIUS (CRA BOUAKE)

LIGUE 2

Meilleur joueur

ZOGBA ISIDORE (USC BASSAM)

Meilleur gardien de but

BALLO SIDI (BOUAKE FC)

Meilleur entraineur

BOUDO MORY (USC BASSAM)

Meilleur buteur 

IBRAHIM ZERBO (RFC YAKRO, 15 BUTS)

Meilleur Arbitre

LAUBOUET JEAN NOEL (CRA ABIDJAN)

 

 

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 17 juillet 2017

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité