L’AFI fait opérer le joueur du WAC, Touré Sirama

L’AFI fait opérer le joueur du WAC, Touré Sirama
L'AFI a mis tout en oeuvre pour que Touré Sirama soit opéré

Toujours à l’écoute de ses adhérents, l’AFI vient de redonner le sourire à l’un d’entre eux. Grâce à l’association, Touré Sirama (WAC, Ligue1) a été opéré du genou et pourra rejouer au football au terme de sa rééducation.

Il peut pousser un profond ouf de soulagement. Près de deux ans après avoir contracté une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche, Touré Sirama a pu être opéré, le jeudi 24 octobre 2019, à la Polyclinique Internationale Saint Anne-Marie (PYSAM) de Cocody. Le milieu de terrain défensif du WAC est passé entre les mains expertes du professeur Bana Abdoulaye, ortho-traumatologue de métier, avant d’être hospitalisé dans la chambre 301 de la renommée clinique abidjanaise. Soulagé, il  a regagné le domicile familial le samedi 26 octobre, dans l'après midi.
Précieuse pour la carrière du joueur, l’intervention chirurgicale a été rendue possible par l’action de l’AFI. En effet, s’appuyant sur la police d’assurance qui couvre les compétitions organisées par la FIF, l’Association des Footballeurs Ivoiriens, une fois saisie par le joueur, a entrepris toutes les démarches nécessaires auprès de l’instance fédérale pour obtenir la prise en charge de ce dernier.
Ces démarches ont consisté, dans un premier temps, à la re l’imagerie à résonance magnétique (IRM) du genou. Une IRM dont l’interprétation a conclu à une opération. C’est alors qu’après des examens complémentaires dont les frais ont été supportés par l’AFI, la Fédération Ivoirienne de Football a délivré le mercredi 23 octobre, l’attestation  de prise en charge « à la PISAM, des soins et de l’intervention du joueur Touré Sirama, licence n°010809002 du Williamsville Athlétic Club (WAC) ». Le lendemain,  le jeune Wackiste de 18ans passait, enfin,  sur le billard au grand soulagement de tous.  
Dans la droite ligne de son action, l’AFI, conduite par le président Domoraud Cyrille, s’est rendue, vendredi soir, au chevet du joueur pour lui traduire tout le soutien nécessaire dans cette autre étape de son traitement. « Ce n’est pas facile mais ça va aller. Ça se passe dans la tête. Le plus important, c’était ça, que tu te fasses opérer et qu’ensuite tu te reposes pour retrouver le terrain », a glissé l’ancien capitaine des Eléphants à un Touré Sirima encore en proie à la douleur mais qui pouvait, tout de même, esquisser un léger sourire de bonheur. Le joueur a même exprimé, séance tenante, sa gratitude à l’association: "Je me tordais de douleur après l'opération mais ça va mieux et je remercie beaucoup  l'AFI pour tout".
Touré Sirama, notons-le, s'était blessé le 28 décembre 2017, au stade Robert Champroux de Marcory lors d’une opposition WAC-Stade d'Abidjan comptant pour la 13è journée de Ligue1.  

 

 

 

 

 

 

MARTIAL GALE (AFI)
Abidjan, le 28 octobre 2019

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité