Ligue1: Et Max Gradel retrouve le PSG de Neymar !

Ligue1: Et Max Gradel retrouve le PSG de Neymar !
Max-Alain Gradel et Neymar Junior, des retrouvailles qui promettent.

La 25e journée de Ligue1 française sera marquée, entre autres, par un Toulouse-PSG où l’on pourra suivre avec intérêt le choc à distance entre Max-Alain Gradel, l’homme en forme du Téfécé, et Neymar Junior, le stratège brésilien du club francilien. Et pour cause.

L’histoire retiendra une chose: le samedi 19 août 2017, alors que Neymar Junior, dit-on, aurait aimé ouvrir le score, pour son premier match  sous les couleurs du PSG, l’honneur revenait plutôt à…Max-Alain Gradel. D’une reprise de volée imparable, l’international ivoirien plongeait le Parc des Princes dans la stupeur. On jouait alors que 18 petites minutes. Au bout de 62 minutes, le champion d’Afrique 2015 quittait les siens, menés alors 2-1. La suite fut, certes,  un calvaire pour des Toulousains moins bien mordants après coup et écrasés 6-2, mais Gradel, lui, avait lancé de fort belle manière sa nouvelle aventure en Ligue1 française, après deux saisons compliquées en Premier League anglaise.
Comment ne pas se rappeler cet épisode de la Ligue1 Conforama, alors que s’annonce, demain samedi, Toulouse-PSG pour l’acte 2 d’un choc bien déséquilibré, mais non moins digne d’intérêt ! L’heure est aux retrouvailles entre deux buteurs : Gradel d’un côté, Neymar de l’autre. Le premier plafonne  06 réalisations et s’est posé en sauveur du Téfécé à plusieurs reprises. C’est l’atout clé du club mauve, grâce à son expérience et sa contagieuse envie de vaincre.
Le second, star hollywoodienne de l’élite française, justifie amplement sa réputation de transfert le plus cher de l’histoire du football avec ses 222 millions d’euros. Son tableau de bord indique  18 buts, 11 passes décisives en 17 matches. Tout simplement sublimissime.
Mais, aura-t-il l’avantage de devancer l’Ivoirien au tableau d’affichage ce week-end ? Là est toute la question. En effet, loin de comparer ces deux joueurs aux profils différents, et même de se risquer à des pronostics, il est clair, toutefois, que  pour les férus des statistiques, ce détail constitue un petit piment dans l’assaisonnement de cette rencontre. Qui de Max-Alain Gradel et Nemay Junior va dégainer le premier au Stadium de Toulouse où le Brésilien est annoncé dans le onze entrant?
Lors de la 23e journée (24e) Max-Alain Gradel a inscrit l’unique but de la victoire sur les installations de l’OGC Nice. Neymar, lui, inscrivait le deuxième but parisien lors de la large victoire (3-0) contre Lille.
Au-delà, c’est une histoire de chiffres et d’émotions que réveille ce Toulouse-PSG. Pour la depeche.fr, c’est le match de l’année côté Téfécé. Ça risque de se jouer à guichets fermés, après 2007, dans une enceinte rénovée à la faveur de l’Euro 2016 et ses 33.200 places.
Côté sensation, c’est le rêve des Mauve de rééditer l’exploit de la saison dernière, lorsque les Dupraz Boys terrassaient (2-0), au Stadium, les Galactiques amenés par Unaï Emery. Mais avant tout, ça reste un match à la « David contre Goliath, le pot de terre et le pot de fer, le Petit Poucet face à l’ogre », tel que la depeche.fr la présente.


 

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 09 février 2018

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité