Timité Sékou pète les plombs

Timité Sékou pète les plombs
Timité Sékou (numéro 8) digère mal son statut de remplaçant

Abonné au banc de touche, Timité Sékou, l'attaquant de l'Africa Sports, a exprimé son mécontentement à l'entraîneur Toto Nobile.

Cette sortie musclée de l'ancien espérantiste a fait suite à l'élimination des Aiglons de la Ligue des champions 2012, par le Zamalek du Caire (0-1-; 2-1), le dimanche 08 avril, à Abidjan.
Timité Sékou ne supporte pas son statut de remplaçant et l'a fait savoir de manière expressive à Antonio Salvatore ( alias Toto Nobile), via sa page facebook."Bientôt, je dirai ce que je pense de ma situation. Trop c'est trop. Je ne suis pas venu pour regarder les autres jouer. Je mérite de jouer. C'est indiscutable", a-t-il lancé. Recruté en début de saison, le joueur passé par Issia Wazi en 2005 ne doute pas de ses qualités. Ainsi qu'il l'a affirmé à la face du coach italien. "Je connais mon travail. C'est Dieu qui m'a donné ce talent. Sache que tu ne pourras pas toucher mon mental. Je reste toujours un grand buteur; renseigne-toi bien", a-t-il conseillé. Pour lui, Toto Nobile est coupable de choix arbitraires. Lui demandant ainsi de composer avec les meilleurs éléments pour le bonheur du club.
Au demeurant, la recrue oyé est consternée par cette fin de parcours précipitée du club cher au Pca Koné Cheick Oumar. "Dans l'ensemble, je remercie mes amis pour ce parcours difficile à digérer. C'est le foot, je suis obligé de m'incliner devant le résultat. Mais, franchement, j'avais envie de tout donner dans ce match. Je suis désolé et très en colère de ne pouvoir atteindre mon objectif avec le club", s'est-il indigné.
Timité Sékou n'a été titularisé qu'une seule fois, cette saison. C'était au cours de la première journée de Ligue1 contre l'USC Bassam (0-0)

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 10 avril 2012

Toutes les actualités