Yaya à l’Olympiakos pour décrocher des trophées

Yaya à l’Olympiakos pour décrocher des trophées
Yaya Touré, très heureux de revenir à l'Olympiakos.

Il y avait effectué un passage éclair mais très remarqué entre 2005 et 2006. Yaya Touré est de retour à l’Olympiakos Le Pirée, avec un statut de star mondiale. A 35 ans, l’international ivoirien est toujours aussi avide de performances.

Il a pris tout le monde à revers. Alors qu’on l’attendait pour un rebond dans le championnat anglais voire en Ligue1 française, c’est à l’Olympiakos Le Pirée (Grèce) que Yaya Touré a ouvert un nouveau chapitre de sa riche carrière. Retour sur le Port d’Anthènes comme pour sceller une relation familiale du haut de ses 35 piges contre. Le tout pour des émoluments de 2,2 millions d’euros annuels. Autant dire un énorme sacrifice financier pour celui qui émargeait à 15 millions d’euros l’an sous les couleurs de Manchester City. Pour autant, le natif de Bouaké transpire une détermination à toute épreuve.
« Je suis aussi assoiffé de succès que je l’étais lors de mon premier passage, ici, il y a plusieurs années de cela ; et j’ai hâte d’aider le club à remporter les trophées que tous ces fabuleux supporters de l’Olympiakos méritent », a-t-il indiqué. Une promesse tenue par l’ex-capitaine des Eléphants vis-à-vis de ce club qui lui tient, particulièrement, à coeur. En retour, les fans du club athéniens lui ont réservé un accueil des plus chaleureux.
"C’est difficile de refuser une offre venant de la famille. Je crois que mon année ici avait été très rapide. C’est un honneur d’être de retour à l’Olympiakos ! Quand je suis parti en 2006, j’ai dit que je reviendrais et je suis ravi de tenir parole. J’ai reçu des offres de nombreux clubs à travers l’Europe, l’Asie et les États-Unis. En fin de compte, j’ai pris ma décision en fonction de la relation spéciale que j’ai avec ce club incroyable », explique le cadet de Kolo. 3e du dernier exercice de la Ligue grecque, Olympiakos dispute, cette saison, la League Europa. Une belle vitrine pour Yaya qui avait, déjà, sillonné l’Europe avec les Rouge et blanc en 2005-2006. 

MARTIAL GALE (AFI)
ABIDJAN, le 04 septembre 2018

Toutes les actualités
FIFPro Fédération Ivoirienne de football Aequalia BACI STAMVIE DPPI Compagnie Ivoirienne d'électricité